ECONOMIE DE KOH SAMUI

 ECONOMIE:

Economie de Koh Samui

  • L'activité traditionnelle est la pêche et l'exploitation du caoutchouc et des quelques 4 millions de cocotiers qui produisent le coprah.
  • L'industrie du tourisme est désormais son activité économique principale. Ses magnifiques plages ont attiré un flot de touristes dès les années 1970, initialement de style hippies, quand les liaisons avec le continent étaient difficiles. La construction de son propre aéroport international dans les années 1990 a permis de relier l'île au reste de l'Asie par des vols quotidiens vers Bangkok, Hong Kong ou Singapour. Mais la croissance et la prospérité économique de l'île bouleversèrent la culture et l'environnement de Koh Samui, et furent source de conflit entre les autochtones et les immigrés du reste de la Thaïlande et des pays étrangers. D'autre part, l'arrivée massive de nouveaux touristes provoqua une inflation du prix des terrains et un début de construction sur les sites naturels. Preuve de l'émergence de Samui sur la liste des destinations touristiques d'envergure, le Queen Victoria (paquebot de plus de 2000 passagers), fit escale sur l'île lors de son tour du monde de 2008.
  • La construction d'un accès stable au haut-débit ces dernières années a également fait de l'île un site d'implantation potentiel pour les entreprises informatiques, qui tendent à diversifier l'économie locale. De plus, son climat et son accessibilité la rendent particulièrement attractive pour les investisseurs étrangers.