PRECAUTIONS SANTE A KOH SAMUI

 SANTE, VACCINS PRECAUTIONS SANITAIRES :

piqures en Thailande


MALADIES TRANSMISES PAR LES PIQURES D'INSECTES OU PAR CONTACT AVEC DES ANIMAUX:

  • Le paludisme est présent dans les zones frontalières, à proximité du Cambodge, du Laos, du Myanmar et de la Malaisie. Les souches sont très résistantes à la chloroquine (niveau 3 de résistance). Dans le reste du pays, aucune chimioprophylaxie n'est nécessaire.
  • La dengue est endémique en Thaïlande ; les épidémies sont fréquentes durant la saison humide (de mai à novembre) avec un pic en juillet-août. Entre janvier et mi-juillet 2011, les autorités sanitaires ont recensés plus de 23 000 cas dans le pays dont 13 mortels. La dengue est une maladie transmise par les moustiques dont les symptômes sont les suivants : fièvre, éruption cutanée, maux de tête, myalgies, douleurs articulaires, nausées. Dans les formes sévères de la maladie, des manifestations hémorragiques peuvent survenir. PAS D'ASPIRINE !!! l'usage de produits anti-moustiques est recommandé.
  • La Thaïlande est touchée par l'épizootie de grippe aviaire H5N1. Entre 2004 et 2006, le pays a comptabilisé 25 cas humains de grippe aviaire (17 mortels). Néanmoins, entre 2007 et aujourd'hui, aucun nouveau cas n'a été répertorié.
  • La rage animale existe dans ce pays.
  • Les maladies diarrhéiques sont fréquentes en Thaïlande.

En raison du risque d'infection parasitaire, il est déconseillé de se baigner dans des eaux stagnantes ou de marcher pieds nus sur des sols humides.
Entre la mi-octobre et la mi-novembre 2009, près de 1 000 personnes ont contracté le choléra dans la province de Pattani (sud). Afin de réduire les risques de contamination, il est impératif de se laver convenablement les mains avant les repas ; il est par ailleurs recommandé d'utiliser de l'eau décontaminée.

  • VACCINS CONSEILLES :
  • Diphtérie-Polio-Tétanos
  • Hépatites A et B.
  • LE PRINCIPAL DANGER EN THAILANDE : LA ROUTE

Les routes sont souvent ensablées après les fortes pluies et donc très glissantes en virage.
Les camions et les cars sont prioritaires. Les feux ne sont pas toujours respectés, sur une route "prioritaire", les voitures, les motos (et les chiens !) s'engagent même si vous arrivez à vive allure. La queue de poisson est également très appréciée : on vous double et vous coupe la route pour tourner l''instant suivant sur la gauche. Et finissons par la grande particularité du pays : les motos roulent à contresens (sur des petites distances) sur la bande d'arrêt d'urgence, les chocs frontaux sont très fréquents.
Attention en Thaïlande, le piéton attend une route dégagée avant de traverser.
Les recommandations, vous l'aurez compris : mettre un casque et adopter une conduite prudente.

  • LES ANIMAUX DANGEREUX

Les chiens errants traversent la rue en dehors des passages piétons et les plus agressifs peuvent mordre.
Les serpents font souvent peur mais dîtes vous que les chutes de noix de coco font plus de victimes...
Les scolopendres eux, se cachent, surgissent et mordent (en extérieur comme en intérieur !)
Rares sont les invasions de moustiques à Phuket (souvent balayée par le vent) mais ils restent voraces à la tombée de la nuit.

  • VOTRE TROUSSE A PHARMACIE

Vous pouvez emmener un minimum ou pas. On trouve des pharmacies tous les 500 mètres...
Pensez aux incontournables : Bétadine, pansements, biafine, paracétamol, anti diarrhéiques, protections solaires (plus chères en Thaïlande).
N'oubliez pas les préservatifs, le HIV est ultra présent dans tout le pays !!!

  • DANGERS DE LA ROUTE
Attention sur les routes de Koh Samui, si vous louez une moto, sachez que de nombreux touristes reviennent dans un bodybag... Les routes sont dangereuses, les jeunes thaïs complêtements inconscients et certains touristes éméchés finissent leurs vacances à l'hôpital... Alors soyez prudents, mettez votre casque et roulez doucement.