TRADITIONS ET COUTUMES EN THAILANDE

 TRADITIONS:

fêtes à Koh Samui


  • COUTUMES

Une des coutumes thaïes est le «Waï», geste de salutation très semblable au Namaste des Indiens. Utilisé pour le bonjour, l'adieu, il apparaît sous différents styles qui ont tous la même signification : normalement un thaï fait une «révérence» avec les mains comme geste de prière.
Les démonstrations d'affection en public sont courante entre amis mais très peu entre homme et femme. Par conséquence, il est très rare de voir des couples s'embrassant ou se tenant les mains.
Toucher la tête de quelqu'un ou placer le pied au niveau de la tête de quelqu'un est considéré comme impoli. En effet, les thaïlandais considèrent que le pied est une partie sale et grossière du corps, alors que la tête est une partie noble et élevée. Cela a influencé la manière de s'asseoir des thaïs ; les pieds sont disposés sur le côté du corps, un peu cachés, en évitant de les montrer aux autres. Montrer ou toucher les choses avec le pied est considéré comme une action vulgaire.
Il est ainsi considéré comme extrêmement impoli de poser le pied sur les monnaies thaïes, parce qu'on y voit l'image de la tête du roi. Semblablement, au temple, il faut éviter de montrer le pied devant le Bouddha.

  • OFFRANDE A UN BONZE

L'usage veut aussi que les thaïlandais ôtent leurs chaussures avant d'entrer dans une maison et franchissent le seuil sans y poser le pied.
De nombreuses coutumes thaïes sont liées à la position des moines dans la société. Ceux-ci ne doivent pas entrer en contact physique avec une femme. Pour leur faire des offrandes, celles-ci placent leurs dons directement dans leur bol, à leurs pieds ou sur un tissu placé sur une table ou par terre. Dans les temples, les moines vont s'asseoir sur la plate-forme la plus élevée.

  • LA POLICE

En haute comme en basse saison, la police thaïe est toujours à l'affût de touristes farangs délinquants ou semeurs de zizanie.
La pompe à fric fonctionne en continu et si vous êtes contrôlé en possession de marijuana, roulez sans casque ou alcoolisé (depuis deux ans on assiste à quelques contrôles d'alcoolémie au rond point de Chalong) Vous passerez par la case poste de police puis au distributeur le plus proche, voire en prison...
Dans les bars, outre les fréquents passages de policiers en uniforme, on peut observer la présence de nombreux civils aux airs de voyous.
Il est donc recommander d'éviter les esclandres et les comportements exubérants, tenez vous à carreaux et respectez les coutumes thaïlandaises.

  • A LA PLAGE

Comme en Inde et dans les pays musulmans, les thaïlandais se baignent en tee shirt. Pas de quoi paniquer mesdames, vous pouvez bronzer topless sans craintes, sur la plupart des plages touristiques de Phuket, la police reste très laxiste par rapport à la loi. Il faut cependant noter que l'année dernière quelques procès verbaux avaient été dressés à Pattaya beach. En Thaïlande on peut s'attendre à tout, restez donc vigilantes.
N'oubliez pas que le sud de la Thaïlande compte une forte proportion de musulmans. Rappelons qu'il est fortement déconseillé de se promener en ville en maillot de bain.